Sortie à la légation américaine

 Dans le cadre de l’option Littérature et société et notre projet sur Paul Bowles , nos professeurs nous ont organiser une sortie à la légation américaine le lundi 28 mars. En effet , ce bâtiment fut la première acquisition des États-Unis à l’étranger. Le Maroc étant le premier pays a reconnaître l’indépendance des États-Unis , la légation a été offerte par le Sultan du Maroc en 1821 à la toute jeune république américaine. Cet édifice a porté le nom de consulat jusqu’à la période de la concession internationale en 1923 , puis a adopté le nom de légation , tandis que le consul devenait ministre plénipotentiaire (agent diplomatique).Cet te bâtisse compte 44 pièces où sont exposés en permanence les œuvres de steward shurch , de Lecouteux et de Ben Ali Rbati entre autres.Une autre salle est consacrée aux cartes géographiques anciennes parmi lesquelles figurent celles de Mercator , de Jean Léon L’africain (auteur de description de l’Afrique).Dans les salles de la légation des États-Unis est retracé l’Histoire des relatons entre les deux pays depuis 1777.On peut aussi y lire la correspondance de Georges Washington et de Moulay Abdullah.En résumé , le musée de la légation américaine de Tanger a une histoire unique et il vaut la peine d’y jeter un coup d’oeil.

Publicités
Cet article a été publié dans A la Légation américaine, Accueil, Les sorties, Tanger. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s